Vous cherchez
Le Droit International Humanitaire
Droit international humanitaire

Concours Interuniversitaire de DIH

Le concours interuniversitaire de droit international humanitaire est un événement annuel rassemblant des équipes issues d'universités belges francophones qui sont amenées à traiter publiquement des questions de violation du DIH sur base d'un cas fictif inspiré de l'actualité.

La pandémie de COVID-19 et les mesures adoptées par le gouvernement fédéral relatives aux rassemblements de personnes ont entraîné la Croix-Rouge de Belgique à proposer pour la deuxième année consécutive une finale du concours interuniversitaire de droit international humanitaire au format digital. 

Cet événement ouvert au public s’est déroulé la soirée du jeudi 1er avril en visioconférence et a rassemblé plus d’une centaine de personnes. Durant près de 4 heures, le public a pu assister aux plaidoiries des équipes universitaires de Leuven, de l’UCL, de Liège et du Master complémentaire co-organisé par les universités de Namur, Louvain et Saint-Louis. Durant les différentes pauses nécessaires pour donner la possibilité au jury de mener ses délibérations, la CRB a proposé une série d’éclairages relatifs au DIH en lien avec le travail opéré sur le terrain par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

A la fin de la soirée, le jury, composé d’expert·es en DIH, a décerné le premier prix aux étudiant·es de l’université de Leuven et le deuxième prix aux étudiant·es du master Master complémentaire co-organisé par les universités de Namur, Louvain et Saint-Louis.

 


Le conflit fictif et la Commission des réclamations

Durant la finale de ce concours de DIH, chaque équipe universitaire représentait un Etat et avait préparé un argumentaire qui devait répondre à l’ensemble des questions pertinentes soulevées par le cas pratique (conflit fictif), en particulier la qualification de la situation et la qualification des faits (identification des normes de DIH violées ou non).  Les équipes ont été attentives à ce que leur prestation orale soit la plus crédible possible et s’adresseront à la Commission des réclamations comme si elles se trouvaient réellement en face de celle-ci.

Découvrez le conflit fictif de l’édition 2021


Les participant·es

Les équipes se composaient chacune de 3 étudiant·es qui ont fait l’objet d’une présélection par les différentes universités participantes au début de l’année académique. Au mois de février, ces équipes ont participé à un week-end de formation organisé par la Croix-Rouge de Belgique pour renforcer leurs acquis en DIH, se préparer pour la phase finale du concours et faire connaissance dans une ambiance coopérative. A la fin de cette formation, chaque équipe a pris connaissance du cas pratique et du rôle qu’elle a eu à jouer durant la finale. Avec l’appui d’un·e coach provenant de leur université, les étudiant·es ont préparé leur argumentation jusqu’à la phase finale.

Comme les éditions précédentes, les équipes participantes provenaient de 4 universités belges :

  • Université de Liège
  • Katholieke Universiteit Leuven
  • Université catholique de Louvain
  • Master de spécialisation en droits de l’homme (Université Saint-Louis/Université catholique de Louvain/Université de Namur)

Le jury

Le jury est composé d’experts·es en droit international humanitaire invité·es par la Croix-Rouge de Belgique et sont indépendants·es de toute université. En vue de garantir une totale impartialité des membres du jury vis-à-vis des prestations des étudiants·es lors de la phase finale du concours, les personnes invitées à intégrer le jury de la phase finale sont des personnes différentes de celles ayant participé à la phase formative.

  • Madame Laura DE GREVE, Responsable pour le DIH à la Rode Kruis-Vlaanderen ;
  • Monsieur Nicolas LANGE, Conseiller juridique au Ministère belge de la Défense
  • Madame Claude MAON, Conseillère juridique en DIH et protection des victimes de violence pour Médecins Sans Frontières
  • Monsieur Stéphane KOLANOWSKI (président du jury), Conseiller juridique principal à la Délégation du Comité international de la Croix-Rouge à Bruxelles.

Nos partenaires

*Les opinions qui sont exprimées par notre organisation ne représentent pas nécessairement celles de l’Etat belge et n’engagent pas celui-ci.

 

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.