Vous cherchez
Le Droit International Humanitaire
15.04.2020 | DIH

Le COVID-19 n'a pas mis fin aux conflits armés

Distribution des deux côtés de la ligne de contact dans le Donbass, à l'est de l'Ukraine, pendant la période de quarantaine - mars 2020/CICR

Alors que des milliers de personnes ont déjà perdu la vie dans des pays pourtant dotés de systèmes de santé solides, le coronavirus pourrait causer une véritable hécatombe s’il se propageait dans des zones de conflits, où les infrastructures médicales sont souvent en ruine et les ressources vitales telles que l’eau potable, le savon et les médicaments font défaut. Et face aux nombreux autres dangers mortels plus immédiats auxquels elles sont confrontées, les populations concernées auront bien de la peine à faire des mesures de protection contre le virus leur priorité.

Dans les pays en guerre, les établissements pénitentiaires sont souvent surpeuplés et mal ventilés, constituant un casse-tête supplémentaire lorsqu’il s’agit de prévenir et d’endiguer des maladies infectieuses comme le Covid-19. Il est dès lors primordial d’y renforcer les pratiques telles que le dépistage et la mise en place de mesures de prévention pour les détenu·es, le personnel de surveillance ou les personnes externes. Le constat est identique pour les camps de populations déplacées par les conflits armés, dans lesquels le virus pourrait se propager de manière dévastatrice, tant il serait difficile d’y faire respecter les distances sociales ou le confinement.

Sans la mobilisation immédiate et concertée des États et des organisations humanitaires, il sera pratiquement impossible de contenir l’avancée du coronavirus dans les régions affaiblies par la guerre. C’est la raison pour laquelle la Croix-Rouge de Belgique continue, même en période de confinement, son travail de diffusion et de plaidoyer en faveur du respect droit international humanitaire (DIH), qui contribue à prévenir l’aggravation des conséquences humanitaires des conflits.

Consultez ci-dessous le récapitulatif rédigé par le Comité international de la Croix-Rouge à l’intention des États, des organisations et des populations, résumant les principales dispositions du DIH qui pourraient être particulièrement dignes d’intérêt pendant la pandémie de COVID-19.

Télécharger

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.